Adonys (is) hier, Adomany aujourd’hui, musicien un jour, musicien toujours!

Ce qui caractérise la plupart des artistes qui vont loin dans leur carrière, c’est à la fois l’audace et la simplicité! La simplicité, elle est naturelle chez ce jeune musicien béninois, mais l’audace, on la découvre au fur et à mesure que l’on voit faire Adonis. Le culot, il l’a! Il ne recule devant rien pour s’imposer, même si cela implique le silence …Silence que nombre de fans de cet ado qui a su faire se faire une place dans le paysage artistique béninois ne comprendront pas. Adonis à la voix douce et frêle, désormais devenu Adomany, force l’admiration par son sourire  et son groove français empreint de textes piquants et brûlants. Découvrons brièvement le parcours français de celui qui ne quitte sa guitare, que pour sa famille et notamment son fils.

De son nom Adonis MEGNIZOUN, Adomany, originaire d’Abomey a grandi à Cotonou, la capitale économique du Bénin. Auteur du single et clip   » Tu souris »  en 2007 et de bien d’autres titres, Adonis décida cependant de poser sa valise à Paris, pour y poursuivre ses études, son projet principal étant d’intégrer une école de musique pour peaufiner ce qu’il savait faire déjà, donnant un autre rendez-vous ultérieur au  succès qui se profilait à l’horizon dans son pays natal.  L’ambition est belle, mais l’addition, salée, car l’accès aux portes de Paris va lui coûter cher : pour obtenir son visa, il va devoir abandonner la musique et reprendre des études universitaires. C’est pour lui le début de l’hiver !

 

ADOMANY-VISUEL SINGLE

 

En septembre 2012, il troque donc sans hésiter les bancs de la Sorbonne contre ceux de la Manufacture Chanson de Paris, où il se forme à l’écriture et à la scène. Sa guitare sous les bras, il enchaîne avec succès des concerts acoustiques dans des péniches parisiennes pleines et enthousiastes… Mais l’administration ne lui pardonnera pas cette infidélité. Bienvenue chez les « sans-papiers » !…

A partir de 2014 :  Adomany, comme il se fait désormais appeler pour éviter toute confusion avec un autre artiste portant le nom Adonys, va goûter à ce revers de la vie en France avec tout son lot de peur,  de panne d’inspiration et de boulots précaires pour joindre les deux bouts. Le jeune chanteur se découvre alors des talents de nounou, et n’aura désormais comme public, que deux petites jumelles dont il a la garde et auxquelles il fredonne ses « berceuses » plutôt piquantes.  Puis, en 2015 L’arrivée de son fils le propulse dans le monde des adultes et de ses péripéties, le conduisant à prendre des décisions visant à placer sa vie de famille et celle de son fils en particulier au premier plan.

 

 

1479453_484653331640139_530241380_n

 

 

En 2017, une nouvelle page se tourne pour lui, c’est la renaissance ! Son fils a deux ans et a une place en crèche. Adomany peut enfin ressortir la tête et se consacrer cette fois-ci à son bébé musical. La providence étant de connivence, il sa su s’entourer de  grands musiciens d’ici et d’ailleurs. Bobby Rangel : saxophone/flûte (ref. Angelique Kidjo, Véronique Sanson) Antonella Mazza : Basse/Contrebasse (ref. Axel Bauer, David Halliday) Réalisation et arrangements : Ivan Jelenkovic au Studio La Furuna – Paris . Tout ce beau monde a mis la main à la pâte pour son premier EP « Prototype » prévu pour mars 2018.

1621994_496539030451569_1192754913_n

 

 

Dur, dur de vivre loin de chez soi et de pouvoir se faire une place au soleil! On pourrait se demander pourquoi il a choisi de rester en France malgré cette aventure qui a mal tourné, pourquoi a t-il laissé presque orphelin tous ces jeunes qui l’admiraient tant? Mais voilà, Adomany est un jeune, comme vous et moi, qui poursuit un rêve et n’a d’autre choix que de se battre pour lui même et pour son enfant.

Nos choix ne regardent parfois que nous;  L’essentiel étant d’être sincère avec soi-même. Pour être sincère, il faut l’avouer Adomany ne se voile ni ne voile la face à personne en révélant à ses fans, le désert qu’il a dû traverser avant de réapparaître en ce début d’année. Il se fait d’ailleurs appeler « chanteur sans papiers », faisant de l’auto-dérision, avec ce sujet épineux, démontrant peut-être par là qu »il n’y a pas péril en la demeure.

Son clip « Policier » signe pour lui un renouveau, mais remet à jour les difficultés d’insertion que nous Africains traversons avant de pouvoir nous insérer dans la vie active dans les pays occidentaux. Adomany, dit tout haut ce que beaucoup de personnes n’osent pas! L’Europe n’est pas un eldorado, en tout cas pas pour tous!  Vivement, un retour encore plus éclatant et triomphal avec plus de titres, de clips et pourquoi pas un album qui sensibilisent davantage et rehaussent la carrière d’ Adomany, pour le rayonnement de la musique béninoise hors de ses frontières.

Bon vent à l’artiste!

Contacts:

lien du single:  « Policier » https://youtu.be/ZUHrMolFRJQ

Son site internet:  adomany.fr/

Page Facebook: https://www.facebook.com/adomanymusic/

 

Yèmissi Fadé

 

Talents Du Bénin 

(c) Janvier 2018

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.