Ginette Fadé , mannequin et future notaire!

Bonjour à tous!

Notre premier article sur ce site est consacré à un talent féminin. Talents Du Bénin étant l’espace par excellence de révélation de jeunes talents béninois,  nous avons  à juste titre, interviewé pour vous la jeune mannequin Ginette Fadé, actuelle coqueluche des marques au Bénin et dans la Sous-Région. Ambitieuse, studieuse et audacieuse, cette jeune femme a décidé de se confier à nous. Bonne lecture!

TDB : Présentez-vous s’il vous plaît ?
Ginette F : Bonjour! Mon nom est Ginette FADE, je suis née le 16 Avril 1994. Je suis mannequin professionnel connu sous le nom de : Diamond Top Model
TDB : Parlez-nous de votre parcours :
Ginette F : Petite, on me disait très intelligente et réservée. Je ne me rappelle pas de mes rêves d’enfant. Je sais juste que j’aimais beaucoup tresser mes poupées. Je leur confectionnais des tenues. J’ai commencé à penser à mon avenir en classe de cinquième. Je voulais étudier le Droit pour devenir avocate. Plus tard, j’ai envisagé de devenir Magistrat et même Huissier. A chaque fois que j’évoquais mes ambitions, on a tôt fait de me faire comprendre que l’exercice des métiers liés au Droit pour une femme dans notre environnement peut s’avérer délicat. Mais arrivée en classe de première, j’ai choisi le Notariat. Et c’est resté jusqu’à présent. Actuellement, je suis  en deuxième année de Droit, option Droit Privé.
TDB : Qu’en est-il du mannequinat ?
Ginette F :  C’est toujours en classe de première, que j’ai commencé le mannequinat. J’ai vu une annonce sur la chaîne nationale stipulant qu’une agence recrutait des mannequins. Cela m’a intéressée parce que j’étais un peu attirée par ce monde. Au début c’était juste pour découvrir le milieu ; puis c’est devenu une passion. J’ai beaucoup évolué grâce à ce que je fais. Je suis coachée par l’Agence Angels Models Management. J’ai participé à plusieurs shootings et défilés pour des marques comme Ô’dam, Backstages Wafa Haute Couture, Franck Gnamien, Ecowas Fashion Week pour ne citer que ces marques-là (vous pouvez consulter ma page facebook pour en savoir plus sur mes activités : https://www.facebook.com/Diamond-Top-Model-876870252400109/… )
TDB : Y a-t-il des avantages à être mannequin tout en étant étudiante ?
Ginette F : Je peux vous assurer que dans mon cas oui. J’étais une fille timide. Je ne disais jamais rien. Je n’osais même pas prendre la parole en public. Mais quand je monte sur un podium, je me sens dans mon monde. Je me sens reine. Je me sens comme une star (que je ne suis pas !). Ce métier m’a permis de me décomplexer et me permet de mieux aborder mes études.

 

 

Ginette Fadé, au cours d'un défilé
Ginette Fadé, au cours d’un défilé

 

 

TDB : Quels sont vos atouts pour avoir aussi rapidement évolué dans le domaine ?
Ginette F : J’ai connu beaucoup d’évolution certes, mais aussi j’ai été confrontée à des échecs et déceptions. Néanmoins, je garde espoir que j’irai plus loin que maintenant. Je ne suis pas encore arrivée au bout du tunnel. Il me reste encore beaucoup de choses à intégrer. Mon atout, c’est ma taille. (Je mesure 1,75m) mais aussi ma volonté, ma disponibilité et mes ambitions personnelles.
TDB : Est-ce compatible avec les études ?

Ginette  F : C’est conciliable et jusque- là ça me réussit ! (rire) et je n’ai pas oublié mon rêve. Une fois la limite d’âge atteinte en mannequinat, je poursuivrai ma carrière de notaire. J’ai d’ailleurs soutenu récemment en journalisme, option TV. Le thème de mon mémoire est « Audiovisuel et problématique de l’Insertion professionnelle des personnes handicapées dans la municipalité de Cotonou« . J’y ai ajouté une production, un documentaire de 13 min intitulé  « Le handicap, obstacle à l’emploi  »

13872820_1363233813694267_2134648760087711690_n1
Ginette Fadé au cours d’une soirée

 

TDB : Quels sont vos projets ?
Ginette F : A court terme, je participe au concours panafricain TOP MODEL AFRICA 2016 Et, heureusement, j’ai été celle qui représentera le Bénin cette année (après une sélection nationale). Je voudrais marquer l’univers de la mode tant au Bénin, en Afrique, qu’à l’international, de façon indélébile. Mon ambition, c’est de défiler à Milan fashion week, Tokyo Fashion week et Paris Fashion week. Je travaille encore pour être meilleure. Parce que souvent lors des  shooting, je n’arrive pas à me lâcher entièrement. Mais j’espère que ça viendra avec le temps.
TDB : Votre mot de fin ?
Ginette F : Je vous remercie de me donner l’opportunité de me faire connaître à vos amis de la page Talents du Bénin. Je suis de la génération qui assume ses dons, qui lutte pour trouver sa petite place et qui peut se targuer d’avoir plusieurs cordes à son arc sans rougir. J’invite vos lecteurs à me soutenir pour le concours  » Top Model Africa » . Il leur suffit de cliquer sur le lien suivant, d’aimer la page et les photos qui s’y trouvent. Ma victoire vous sera tous dédiée. https://www.facebook.com/Top-Model-Africa-2016-Benin-1224…/…
A tous merci ! Vive le Bénin et Vive Talents du Bénin!

 

 

Propos recueillis par  Yèmissi  Eliane Fadé

pour

Talents Du Bénin 

Copyright Juin 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.